Les nouvelles inégalités du travail par Verdugo Gregory

Les nouvelles inégalités du travail

Titre de livre: Les nouvelles inégalités du travail

Éditeur: Presses de Sciences Po

Auteur: Verdugo Gregory


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Les nouvelles inégalités du travail.pdf - 20,830 KB/Sec

Mirror [#1]: Les nouvelles inégalités du travail.pdf - 30,982 KB/Sec

Mirror [#2]: Les nouvelles inégalités du travail.pdf - 33,471 KB/Sec

Verdugo Gregory avec Les nouvelles inégalités du travail

Livres connexes

D'un côté les moins diplômés, dont l’emploi se dégrade, de l’autre les très qualifiés, enfants chéris d’une économie de plus en plus gourmande en compétences. D’un côté des emplois mal payés, sans intérêt ni perspective d’évolution, de l’autre des postes aux salaires élevés, des connaissances valorisées, des possibilités de carrière…
Phénomène marquant des deux dernières décennies, la polarisation du marché du travail touche la plupart des pays. Elle se traduit par une explosion des écarts de rémunération et par un risque accru de chômage et de précarisation. Les causes sont multiples – changements technologiques, mondialisation, désindustrialisation, etc. – et leurs effets se renforcent mutuellement.
Ce phénomène est-il inéluctable ? Avec la disparition des emplois intermédiaires assiste-t-on à la mort programmée de la classe moyenne ou parviendrons-nous à adapter nos économies à cette nouvelle donne ?
de rire des autorités en place ou qu’il provoque une remise
en question de son attitude passive au sein de la société, le
théâtre contestataire cherche à mobiliser et à bousculer
l’ordre établi. Le lien soutenu entre l’auditoire et la scène
entretient la force subversive de cette forme de théâtre.
Quel rôle les dramaturges jouent-ils dans un régime
autoritaire ? Quel sens donner au théâtre contestataire
quand il se déploie dans un contexte démocratique ?
De la France aux États-Unis en passant par le Brésil
et l’Argentine, Mathilde Arrigoni interroge les logiques
militantes, artistiques et professionnelles à l’oeuvre dans
cet art théâtral, devenu arme politique. À travers les
manifestations en faveur du statut d’intermittent, elle
questionne aussi la façon dont la lutte sociale s’enrichit de
la pratique artistique. En croisant les outils classiques de la
sociologie avec l’analyse d’oeuvres, d’auteurs et de troupes
contestataires, elle explore les liens, parfois complices,
souvent tourmentés, entre le théâtre et le pouvoir.
de rire des autorités en place ou qu’il provoque une remise
en question de son attitude passive au sein de la société, le
théâtre contestataire cherche à mobiliser et à bousculer
l’ordre établi. Le lien soutenu entre l’auditoire et la scène
entretient la force subversive de cette forme de théâtre.
Quel rôle les dramaturges jouent-ils dans un régime
autoritaire ? Quel sens donner au théâtre contestataire
quand il se déploie dans un contexte démocratique ?
De la France aux États-Unis en passant par le Brésil
et l’Argentine, Mathilde Arrigoni interroge les logiques
militantes, artistiques et professionnelles à l’oeuvre dans
cet art théâtral, devenu arme politique. À travers les
manifestations en faveur du statut d’intermittent, elle
questionne aussi la façon dont la lutte sociale s’enrichit de
la pratique artistique. En croisant les outils classiques de la
sociologie avec l’analyse d’oeuvres, d’auteurs et de troupes
contestataires, elle explore les liens, parfois complices,
souvent tourmentés, entre le théâtre et le pouvoir.